Archive des tags | premier degre reiki

Le premier degré de Reiki

Le premier degré de Reiki s’obtient généralement en un week-end. Durant ces deux jours, le Maître Reiki donne un enseignement sur l’origine du Reiki, sa pratique et son évolution dans le temps.
Ensuite, il propose un apprentissage précis de l’autotraitement. Il y consacre généralement une bonne après-midi, car il faut que les initiés apprennent la pratique de l’imposition des mains sur eux-mêmes selon un protocole bien précis. Ils doivent apprendre à le respecter et à l’appliquer dans les règles de l’art. En outre, il faut un minimum se concentrer et comprendre la méditation.
Un des enseignements les plus importants du premier degré est ce que l’on appelle le centrage. Il consiste à se mettre en situation de réceptivité, de manière à développer sa conscience autour de la manifestation de l’énergie universelle de vie qui se révèle en nous et autour de nous.
Une fois que ce centrage est fait, il permet de démarrer l’autotraitement.
Le deuxième jour est normalement prévu avec une matinée de révision, réponses aux questions éventuelles et finalement, à la pratique de l’autotraitement. L’après-midi est entièrement consacré à la pratique du traitement sur autrui. Là, encore , il nous faut apprendre à bien respecter le protocole. Mais aussi à faire du toucher une expérience agréable pour celui qui reçoit autant que pour celui qui donne.
Le traitement sur autrui est la partie la plus exigeante du premier degré, car elle réclame beaucoup d’attention et de pratique. Il faudra que l’initié s’exerce très souvent avant de pouvoir prétendre faire un soin dans les conditions requises.
L’avantage de ce travail, est qu’il se fait à deux, et que la personne qui reçoit le soin peut ainsi faire part de son ressenti. C’est une aide précieuse pour l’initié qui peut améliorer son travail et apporter à son geste plus de précision et de douceur.
Les deux jours de ce premier degré de Reiki ne se soldent pas seulement par l’enseignement et la pratique. Ils sont aussi un temps grâce auquel le Maître va pouvoir initier à quatre reprises les nouveaux adeptes. Normalement, les initiations se font le matin et le soir, à la fin de la journée d’enseignement. Comme cela se passe sur deux jours, on comptabilise quatre initiations. Certains Maîtres préfèrent initier sur quatre jours. Dans ce cas, l’enseignement est proposé sur quatre demi-journées et les initiations sont alors proposées à la fin de l’enseignement.